This image was taken or painted by a Hungarian man named Semiechen in Paris, by request of a French healer named Saltzman, who had the vision, during the First World War (1914-1918).

---------------

Cette expression de Jésus, qui fut largement répandue autrefois, avant la guerre de 1914-1918, par le guérisseur parisien Saltzman, est due à un artiste hongrois du nom de Semiechen, qui a eu la possibilité de réaliser ce portrait à la suite d'une vision dont il fut gratifié.

Philippe Encausse, in "Le Maitre Philippe de Lyon", Editions Traditionnelles, 11° édition, 1990.